13 mai 2017

Ils ont trahi leur présence....

Je me déplace au coeur de la forêt, doucement en observant, écoutant, sentant..... Je suis alerté par des cris d'oisillons. J'arrive à déceler l'endroit où ils sont dissimulés. Là, dans ce trou, en haut du hêtre rompu par le poids des années.... Caché, je m'immobilise et attends. Les parents, chacun leur tour, apportent de pleines becquées de chenilles. Magnifique spectacle à consommer sans modération. Bon dimanche à tous. @+ Fabrice. Exifs prise de vue : F 7.1 - 1/640 s - 2500 ISO - 07 H 38 -
Posté par cerf21 à 23:42 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :